Quel bois pour votre terrasse ?

Quel bois pour votre terrasse ?

Lors de la préparation de la construction d’un deck, le choix des bons matériaux peut avoir un impact majeur sur votre budget et le résultat final. Les matériaux de terrasse en aluminium et en plastique ont gagné en popularité, mais le bois reste l’option la plus populaire.

Voici les différents types de bois couramment utilisés dans les terrasses, ainsi que les avantages et les inconvénients de chacun.

Bois composite

Le bois composite existe depuis un certain temps, mais ne fait que devenir populaire. Il est créé en utilisant un mélange de particules de plastique et de bois. Ils ressemblent à du bois ordinaire et peuvent être de construction creuse ou solide.

Les bases

Malgré une mauvaise réputation au début, les progrès du bois composite en ont fait un produit beaucoup plus durable qui est légèrement plus cher que les bois naturels mais avec beaucoup moins d’entretien.

Le prix au pied carré du platelage composite se situe généralement entre 7 € et 14 €, bien que la marque et tout facteur supplémentaire, comme la protection UV ou la résistance aux rayures, affectera le coût.

Vous pouvez également choisir d’acheter des composites fabriqués à partir de plastiques recyclés au lieu de matériaux vierges pour un projet plus respectueux de l’environnement.

Avantages

Le bois composite nécessite beaucoup moins d’entretien que le bois naturel. Ils sont également plus résistants à l’infestation de parasites tels que les termites. Contrairement au bois naturel, vous n’aurez jamais à vous soucier des éclats, des nœuds, du ponçage, de la finition ou de la fissuration.

Il est également disponible dans une grande variété de couleurs, et la plupart des entreprises proposent également des garde-corps et d’autres options pour compléter votre terrasse.

Les inconvénients

Les composites se comportent souvent comme du vrai bois. Cela signifie que vous devrez faire face à la dilatation thermique, à la moisissure, aux rayures et à la décoloration. Vous pouvez combattre ces deux derniers en achetant des planches résistantes aux rayures ou traitées aux UV, bien que cela augmente le prix.

De plus, il est presque impossible de peindre du bois composite décoloré sans qu’il ne s’écaille peu après. Les planches creuses souffrent moins de l’expansion, mais ont tendance à se déformer au même endroit et peuvent retenir l’eau à l’intérieur, entraînant la décomposition et la moisissure.

Feuillus

Si vous êtes prêt à investir davantage dans votre terrasse, le bois dur pourrait être le choix idéal. Les feuillus sont généralement tropicaux et peuvent être importés d’autres pays. Cependant, le coût plus élevé est compensé par le moindre besoin d’entretien.

Avantages

Il y a plusieurs avantages à acheter du bois dur pour votre terrasse. Les bois durs ont tendance à avoir des motifs de grains riches et une durabilité élevée. Ils sont également naturellement résistants à la pourriture et aux infestations.

Les variétés les plus populaires sont l’acajou et l’ipé, bien qu’il existe une grande variété d’alternatives sur le marché.

Les inconvénients

Il y a quelques inconvénients majeurs à utiliser du bois dur. Le premier et le plus évident est le prix. Le bois dur n’est pas bon marché et les variétés importées sont encore plus chères.

Deuxièmement, le bois est si dense que vous aurez du mal à utiliser des clous ou des vis. Le forage d’un trou pilote aidera dans une certaine mesure, mais le travail prendra toujours du temps.

Enfin, les bois durs peuvent s’estomper avec le temps, tout en étant résistants à la plupart des formes de taches. Vous devrez permettre au nouveau pont de résister aux intempéries jusqu’à trois mois pour se débarrasser de tout excès d’huile et aider à amorcer le pont pour la finition.

Une teinture pénétrante à base d’huile spécialement formulée pour les bois durs devra ensuite être appliquée, y compris aux deux extrémités. Vous pouvez choisir d’utiliser alternativement un conservateur anti-UV tous les trois à quatre ans, ce qui ralentit le processus de décoloration.

Bois traité sous pression

L’option la moins chère pour une terrasse en bois est également la plus populaire. Diverses enquêtes réalisées en 2009 ont estimé que 75% de tous les ponts existants étaient composés de bois traité sous pression.

Ces dernières années, le processus de traitement a été effectué à l’aide de produits chimiques de plus en plus sûrs pour réduire la toxicité, bien que le bois ait conservé sa teinte verdâtre.

Avantages

Peut-être le plus gros tirage pour les constructeurs de ponts est le faible coût de ce matériau. Il est facile à couper et peut être maintenu en place avec des clous ou des vis. Le bois est généralement du pin jaune du sud, qui est à la fois abondant et attrayant.

Grâce au processus de traitement, ce bois a également l’avantage d’être très résistant aux champignons, à la pourriture et aux ravageurs fouisseurs du bois tels que les termites.

Les inconvénients

Bien qu’il résiste à plusieurs problèmes de bois courants, le bois traité sous pression peut également nécessiter le plus d’entretien, ce qui augmente le coût de votre terrasse au fil des ans. Il est susceptible de se fissurer, de se fendre ou de se déformer.

De plus, vous devrez réappliquer des conservateurs ou des teintures toutes les quelques années pour éviter les dommages.

Résineux

Avec un coût moyen, les résineux comme le cèdre et le séquoia sont souvent considérés comme l’option la plus attrayante pour les amateurs de terrasse. Ces bois résistent naturellement à de nombreux problèmes courants sans nécessiter de traitement chimique.

Considérations de qualité

Lors de l’achat de bois tendre, il est important de déterminer si les planches sont en bois de cœur, en aubier ou en aubier. Chaque type a ses propres qualités qui peuvent affecter le prix ainsi que la résilience de votre deck au fil du temps.

Le bois de cœur vient du centre de l’arbre. Il a des niveaux plus élevés de tanins et d’huiles qui rendent le bois tendre résistant à la pourriture et à l’infestation. Le bois est également plus dense et moins susceptible de présenter des défauts.

L’aubier se compose des couches externes les plus jeunes. Moins cher que le bois de cœur, il est également beaucoup plus doux et moins résistant à la pourriture.

Le bois strié d’aubier est le juste milieu entre le bois de cœur et l’aubier. C’est le type le plus couramment utilisé pour la construction de terrasses en raison du compromis entre prix et qualité.

Avantages

Le cèdre est l’un des bois de construction les plus recherchés, tant pour sa beauté que pour l’odeur agréable qu’il dégage. Des variantes, telles que le cèdre rouge, sont disponibles dans la plupart des États et peuvent être achetées avec ou sans nœuds et autres caractéristiques.

De même, le séquoia est très populaire et attrayant. Les planches de bois de cœur sont très résistantes à la pourriture, à l’infestation et à la pourriture. Cela réduit la quantité d’entretien nécessaire par rapport au bois traité sous pression, bien qu’un certain entretien soit encore nécessaire.

Les inconvénients

Le bois tendre repose sur le juste milieu financier des matériaux de terrasse, coûtant environ trois fois plus cher que le bois traité sous pression. Une teinture devra être appliquée pour conserver la couleur d’origine, car le bois tendre se décolore au fil du temps.

Vous devrez également traiter le bois avec une nouvelle finition ou un agent de conservation tous les trois à quatre ans.